Главная 7 Maladies de l'oreille, du nez et de la gorge 7 Traitement de la pharyngite: comment traiter, comment guérir rapidement, les médicaments et les médicaments

Traitement de la pharyngite: comment traiter, comment guérir rapidement, les médicaments et les médicaments

Traitement de la pharyngite: comment traiter, comment guérir rapidement, les médicaments et les médicaments

La pharyngite est une maladie assez commune et survient souvent sans signes d’infection visibles. Par conséquent, beaucoup de gens préfèrent ne pas aller chez le médecin, mais pour traiter eux-mêmes la pharyngite à la maison.

Bien entendu, une forme bénigne de la maladie peut bien succomber à la thérapie à domicile, sous réserve des directives de base pour l’élimination des symptômes de la maladie.

S’il s’agit d’une grave détérioration de l’état du patient dans le contexte d’une intoxication marquée du corps, il est préférable de ne pas perdre de temps et de faire immédiatement appel à une aide qualifiée. Pour choisir les meilleures tactiques thérapeutiques, le médecin vous prescrira un test de dépistage du larynx qui aidera à identifier l’agent viral ou bactérien de la maladie, puis vous recommandera le traitement le plus approprié.

Recommandations générales pour le traitement de la maladie

Pour que le traitement de la pharyngite soit efficace, vous devez suivre les directives de base. Il est conseillé de rester à la maison pendant plusieurs jours et de ne pas contacter les autres pour éliminer le risque d’infection, ainsi que la superposition d’une infection supplémentaire, car le corps est affaibli pendant la maladie et n’est pratiquement pas protégé avant l’attaque des virus et des bactéries.

Le nombre de jours de traitement de la pharyngite dépend de l’agent pathogène et de la gravité de la maladie.

Le respect de la contrainte de lit n’est pas nécessaire, mais souhaitable. Au minimum, vous devez dormir suffisamment la nuit et, le jour, donner un repos de plus à un corps affaibli – pour rétablir et activer les forces nécessaires à la lutte contre l’infection.

Le régime alimentaire devrait être complet, y compris les vitamines et les oligo-éléments pour un prompt rétablissement. La consistance de la nourriture est souhaitable molle, semi-liquide ou liquide, non traumatique de la membrane muqueuse du larynx.

Il est recommandé d’exclure du menu les plats frits, épicés et salés.

Il est conseillé d’utiliser plus de liquide pendant la journée – au moins 1,5 litre. Si les symptômes d’intoxication sont légers, il n’est pas nécessaire de boire abondamment.

Pour étancher votre soif et éliminer les toxines du corps, utilisez de préférence du thé vert au miel ou au citron, du lait avec une pincée de soda et une cuillère à café de beurre, des boissons aux fruits à base de fruits et de baies, ainsi que de l’eau minérale.

Sélectionnez les articles individuels du patient – vaisselle, serviettes, literie afin d’éviter la contamination de vos proches. La pièce dans laquelle le patient souffre de pharyngite doit être ventilée régulièrement et soumise à un traitement humide.

Dans ces conditions, le traitement de la pharyngite sera plus rapide et plus efficace. En plus des recommandations de base, vous devez suivre les instructions du médecin traitant et prendre les comprimés prescrits pour la pharyngite à temps et à la bonne dose.

Traitement de la toxicomanie

Les préparations pour le traitement de la pharyngite sont sélectionnées individuellement, en fonction des symptômes prévalant et de l’agent pathogène responsable de la maladie. Il est nécessaire de considérer les principales méthodes médicales de traitement de la pharyngite, visant à éliminer les signes de pathologie.

Médicaments antibactériens

Un traitement efficace de la pharyngite avec des antibiotiques implique principalement la prévention et l’élimination des complications lors de l’inclusion dans une infection bactérienne. Indications pour l’utilisation de médicaments antibactériens:

  • risque de développer une pneumonie
  • augmentation de la température qui dure plus de 5 jours
  • hyperémie et œdème du larynx plus de 2-3 jours
  • bronchite associée, en particulier avec des éléments de dyspnée
  • pharyngite bactérienne
  • complication de l’oreille exprimée en otite
  • la propagation de l’inflammation dans les voies respiratoires et le nasopharynx.

Les fonds provenant de la pharyngite du groupe antibactérien proviennent principalement d’un certain nombre de pénicillines. Si l’effet de cette thérapie est absent, des pénicillines semi-synthétiques sont prescrites:

Pour éliminer la toux, le cas échéant, le médecin recommande un sirop laryngé qui ramollit la muqueuse avec un effet antitussif prononcé. Afin de préserver la microflore bénéfique dans l’intestin et d’éviter la dysbiose, des médicaments à forte teneur en bifidobactéries et en lactobacilles sont prescrits.

Il faut se rappeler qu’il est impossible d’abuser de drogues, tout médicament doit être choisi par un médecin, notamment en ce qui concerne les antibiotiques. Après tout, ce groupe de médicaments a non seulement un effet bénéfique, mais également des effets secondaires, tels que le développement de la candidose, une indigestion, des états fébriles et des réactions allergiques (jusqu’au choc anaphylactique).

Lors de la prescription d’un médicament antibactérien à la clinique, le patient subira d’abord un test de piqûre par injection sous-cutanée. Si le corps réagit normalement au médicament, vous pouvez continuer à faire des injections à domicile.

Sans parler des contre-indications à l’utilisation d’antibiotiques:

  • hypersensibilité corporelle aux médicaments de ce groupe
  • période de grossesse et d’allaitement (que vous décidiez de cesser de téter temporairement, le médecin décidera)
  • insuffisance rénale et hépatique.

Le traitement de la laryngite et de la pharyngite avec des antibiotiques est effectué avec une prudence particulière. En effet, ces maladies sont souvent causées par un agent pathogène viral, auquel cas la prescription de médicaments antibactériens n’est pas nécessaire.

Le traitement pour se débarrasser de la pharyngite dure 7 à 10 jours. Après la fin du traitement, le médecin peut recommander un deuxième prélèvement de frottis dans la gorge afin de contrôler la dynamique positive du traitement.

Médicaments antiviraux

Si un test de laboratoire révèle que la pharyngite a été causée par un agent pathogène viral, le traitement de la gorge devrait être approprié. Le traitement sera complexe, mais il reposera sur des médicaments antiviraux:

Si un enfant est malade, les médecins prescrivent souvent Viferon pour la laryngite et la pharyngite virales. Il se présente sous la forme de suppositoires rectaux, ce qui augmente encore sa digestibilité.

En outre, lorsque la nature virale de la maladie fait apparaître des agents immunomodulateurs, ces méthodes de traitement aideront à prévenir le passage de la maladie à une forme chronique et à augmenter le niveau de défense de l’organisme.

Les infections virales sont le plus souvent compliquées par la température; par conséquent, l’utilisation de médicaments antipyrétiques et analgésiques est indiquée. Le syndrome fébrile est particulièrement dangereux pour les enfants atteints de maladies du système cardiovasculaire. Dans ce cas, vous devez commencer à baisser la température à 37,5 ° C.

Traitement de la toux

Un symptôme plutôt désagréable lors d’une pharyngite devient une toux sèche. Chez les personnes âgées, la maladie se transforme en une forme chronique qui provoque l’apparition de douleurs dans la gorge et la toux pendant une longue période.

L’apparition d’une toux pendant la pharyngite est due à une irritation du larynx avec des microbes pathogènes (virus et bactéries), ainsi qu’à des écoulements muqueux qui vont du nez à la gorge. La situation est aggravée par le gonflement de la membrane muqueuse dû à la dilatation des capillaires et à l’inflammation située à l’arrière du larynx.

Comment traiter une toux avec une pharyngite, en particulier si elle est sèche et épuisante, informez le médecin. Si le processus n’est pas accompagné de toux, mais provoque seulement une irritation supplémentaire de la gorge, le traitement comprend:

  • Les médicaments pour l’oppression du centre de la toux (interdit de recevoir quand la toux humide) – Codelac, Synekod, Tusupreks. Ils suppriment la toux sèche, donnent à une personne l’occasion de restaurer l’humidité du larynx et de dormir suffisamment.
  • Des médicaments pour adoucir la gorge et réduire sa sensibilité, par exemple Libexin.
  • Instillation dans les voies nasales d’agents vasoconstricteurs à base d’huile, par exemple, Pinosol ou Sanorin. Cela ramollira les muqueuses et réduira la manifestation d’une toux non productive.
  • Des médicaments antihistaminiques peuvent être nécessaires si la nature de la maladie est allergique et que la toux survient précisément pour cette raison.
  • Les comprimés de résorption, tels que Falimint ou Strepsils, contribueront à réduire l’inflammation, à réduire la gravité de la douleur et à soulager la toux.

Si une toux sèche gêne le patient avec une forme de pharyngite atrophique, des spasmes à la gorge et une laryngite peuvent se produire. Pour éviter cela, le larynx est enduit de solution de Lugol et des inhalations d’huile et alcalines sont effectuées.

La pharyngite est moins fréquente (toux grasse) et concerne principalement les ARVI concomitants. Un large éventail de sirops et de comprimés expectorants à base de plantes ou de produits chimiques est utilisé pour le traitement.

De la bromhexine, de l’acétylcystéine ou du chlorhydrate d’ambroxol peuvent être inclus dans la préparation.

Les inhalations avec pharyngite aident à réduire efficacement et rapidement l’inflammation dans la gorge, à soulager l’enflure et la sécheresse de la membrane muqueuse. La substance active, qui est divisée par le nébuliseur en plus petites particules, ne pénètre pas dans le sang ni dans le tube digestif, ce qui a un effet local puissant.

La membrane muqueuse absorbe instantanément le médicament et ressent l’effet thérapeutique.

L’inhalation peut être réalisée avec différentes solutions. Les méthodes de préparation et de réalisation de la procédure sont énumérées ci-dessous:

  • Eau minérale ou solution saline – leur utilisation est importante dans le traitement de la toux muqueuse sèche et improductive. Il est également efficace de procéder à de telles inhalations en raison du caractère allergique de la maladie.
  • Furacilin – il peut être acheté à la pharmacie, dilué avec une solution saline 1: 1 avant inhalation. Ce type de procédure convient au traitement de la pharyngite bactérienne et fongique. La furaciline désinfecte la muqueuse du larynx.
  • Les teintures à base de plantes – sont utilisées dans ces types de nébuliseur, où il est autorisé de verser des tisanes. Ils sont dilués avec une solution saline 1: 4, vous pouvez prendre une décoction de calendula, camomille, eucalyptus, propolis.
  • Immunomodulateurs – aideront à améliorer l’immunité locale et empêcheront la maladie de devenir chronique. Fonds essentiellement utilisés en usines – Rotokan, Tonsilgon, Derinat. Ils sont élevés avec une solution saline dans un rapport de 1: 1.
  • Médicaments antitussifs. Pour le traitement de la toux grasse, passez l’inhalation avec des moyens expectorants – Ambroxol, Lasolvan et autres. Si la toux est sèche et provoque un bronchospasme, le médecin peut recommander l’inhalation de Berodual et d’Atrovent.

La durée de la procédure doit être d’au moins 10 minutes et la fréquence – de 3 à 5 fois par jour. Après inhalation, il n’est pas recommandé de boire et de manger au moins une demi-heure pour obtenir le meilleur effet thérapeutique.

Le traitement à la vapeur convient mieux aux adultes, car une conduction inadéquate peut causer des brûlures aux muqueuses d’un enfant de moins de 7 ans. Également une contre-indication à l’inhalation de vapeur est la température corporelle élevée.

Gargarisme

Comme la pharyngite est une membrane muqueuse de la gorge enflammée et douloureuse, les teintures et les décoctions de rinçage ne doivent être utilisées que sous forme de chaleur. Comment guérir la pharyngite avec des gargarismes?

Les recommandations suivantes doivent être suivies:

  • afin d’éviter le rinçage peut être effectué 1 fois par jour pendant les procédures d’hygiène
  • dans les premiers jours de la maladie, vous devez vous gargariser 3-4 fois par jour
  • si l’état général se dégrade, le nombre de procédures peut être augmenté à 5-6.

Si la pharyngite n’est pas soignée pendant si longtemps et évolue sous une forme aiguë, le gargarisme avec une décoction de camomille, d’écorce de chêne, de millepertuis et d’eucalyptus sera efficace. Ces plantes ont des propriétés anti-inflammatoires et cicatrisantes, ainsi que de prévenir d’autres infections.

Le rinçage avec une solution de bicarbonate de soude est certes efficace, mais il peut être utilisé en l’absence d’une sécheresse prononcée de la membrane muqueuse. Si le larynx muqueux est mince et sec, il est préférable de se gargariser avec la solution de Furacilin.

Il a un effet antimicrobien, élimine les signes de pharyngite, tels que l’enflure et la rougeur de la gorge.

Physiothérapie

La réalisation de procédures de physiothérapie pour les maladies inflammatoires de la gorge contribue à améliorer le drainage lymphatique, à réduire l’enflure et l’hyperémie et à réduire l’intoxication. Le médicament pour la pharyngite, avec lequel la physiothérapie sera effectuée, est choisi par le médecin individuellement, tout comme la procédure elle-même.

Les principaux traitements comprennent:

  • UHF sur le larynx
  • électrophorèse médicale
  • thérapie par ultrasons
  • thérapie magnétique et laser sur la région laryngée
  • KUV-rayonnement de la gorge pour se débarrasser des bactéries.

De telles procédures contribueront à améliorer l’efficacité du traitement complexe de la pharyngite et à permettre au patient de récupérer plus rapidement. Pour oublier pour toujours la pharyngite, vous devez adopter une attitude responsable à l’égard de votre santé et traiter immédiatement le stade aigu de la maladie, sans attendre le passage à la forme chronique.

Comment traiter les maux de gorge, le médecin vous recommandera, en fonction des résultats de l’examen, des tests de laboratoire et en fonction du type d’agent infectieux. Pour prévenir la récurrence de la maladie à l’avenir, vous devez bien manger et vous reposer, faire du sport, améliorer votre immunité dès le plus jeune âge et abandonner vos mauvaises habitudes.

О admin

x

Check Also

Que faire avec un bouchon de liège dans l’oreille: comment le retirer soi-même à la maison

Chaque personne au moins une fois dans sa vie rencontre des sensations désagréables dans les ...

Comment se débarrasser du coma dans la gorge: moyens de traiter, que faire, le traitement de la grosseur

Au moins une fois dans sa vie, chacun de nous a eu la sensation d’avoir ...