Главная 7 Maladies de l'oreille, du nez et de la gorge 7 Inhalateur pour la toux et la rhinite (nébuliseur) et comment le choisir correctement

Inhalateur pour la toux et la rhinite (nébuliseur) et comment le choisir correctement

Inhalateur pour la toux et la rhinite (nébuliseur) et comment le choisir correctement

Toux et nez qui coule – ce sont des symptômes courants qui peuvent survenir chez toutes les personnes. Ils provoquent un inconfort considérable et peuvent vous priver de paix, de jour comme de nuit. Un seul désir survient dès que possible pour se débarrasser de la maladie.

L’une des méthodes les plus efficaces et les plus sûres pour se débarrasser de la grippe ou du rhume, utilisée par nos ancêtres, est l’inhalation. Auparavant, les médecins recommandaient d’inhaler une paire d’herbes médicinales.

De nos jours, les nébuliseurs sont de plus en plus populaires. Tout d’abord, découvrez quel type d’appareil.

Qu’est-ce qu’un nébuliseur?

En bref, le nébuliseur est un appareil spécial avec lequel vous pouvez facilement effectuer des procédures d’inhalation avec des substances médicamenteuses.

Selon le mécanisme de pulvérisation, les nébuliseurs sont de trois types:

  1. type de compresseur. Cette vue est un appareil assez volumineux, composé d’un compresseur et d’une caméra, reliés par un conduit d’air. La solution médicamenteuse est cassée à l’aide d’un jet d’air, grâce à quoi les particules sont pulvérisées. Les appareils de ce type font beaucoup de bruit et ne conviennent donc pas au traitement des enfants.
  2. type de nébuliseur à ultrasons. Les ondes ultrasonores transforment le médicament en aérosol. Contrairement au type précédent, le nébuliseur à ultrasons est compact, silencieux et convient donc au traitement des enfants. Néanmoins, le dispositif a ses inconvénients, il peut détruire certains composés moléculaires – médicaments mucolytiques, composés antibactériens.
  3. nébuliseur à mailles. Ce type d’appareil fait référence aux appareils de dernière génération. De petites particules de substance médicinale passent à travers une membrane spéciale. Le nébuliseur se distingue par sa compacité, son silence et sa portabilité. Contrairement aux deux appareils précédents, le nébuliseur maillé est le plus cher.

L’efficacité d’un nébuliseur pour les infections respiratoires

L’appareil gagne en popularité en raison de son double effet sur le corps, à savoir:

  • le médicament est pulvérisé dans les plus petites particules, grâce à quoi le produit est distribué dans tout le système respiratoire. En raison du fait que les particules de la substance active atteignent les endroits les plus éloignés et inaccessibles des voies respiratoires inférieures, l’effet thérapeutique augmente et se prolonge.
  • Grâce à l’inhalation de vapeur d’eau, l’état de la membrane muqueuse du système respiratoire est amélioré, ce qui permet d’obtenir l’effet suivant: séparation accrue du mucus, augmentation de la circulation sanguine dans les capillaires, accélération du métabolisme. Tout cela augmente les forces internes du corps dans la lutte contre la maladie.

En termes simples, lors du traitement de la toux et du nez qui coule avec un nébuliseur, vous ne prenez pas seulement le médicament, mais en même temps vous respirez les vapeurs d’eau, qui sont si utiles dans les processus inflammatoires des voies respiratoires.

Le nébuliseur a-t-il des contre-indications à ces merveilleuses indications d’utilisation?

Contre-indications à l’utilisation de l’appareil

Dans tous les cas, les solutions d’huile ne doivent pas être utilisées comme médicament pour inhalation. Le fait est que si vous inspirez les plus petites vapeurs d’huile, elles peuvent boucher les petits trous des bronches.

Il en résulte une pneumonie pétrolière pouvant être traitée assez durement.

En outre, l’inhalation ne doit pas être effectuée dans de tels états:

  • fièvre
  • expectoration purulente ou hémoptysie
  • saignement nasal
  • trouble du rythme cardiaque
  • intolérance aux drogues
  • pathologies sévères du cerveau, des systèmes respiratoire et cardiovasculaire.

Comment ne pas se tromper, mais choisir la meilleure version de l’appareil?

Pour acheter un inhalateur de haute qualité contre la toux et la rhinite, vous devez faire attention aux caractéristiques techniques de l’appareil, à savoir:

  • genre d’appareil. Après avoir examiné chaque type plus en détail, on peut en conclure que la meilleure option est un nébuliseur à compresseur ou un nébuliseur à mailles. Si vous vous êtes toujours arrêté avec le type de compresseur, vous devez choisir un appareil activé par inhalation.
  • capacité du réservoir. C’est un détail très important lors du choix d’un périphérique, car il détermine le nombre de solutions pouvant être entrées. Cela est particulièrement vrai du type à compresseur, car avec une augmentation de volume pour une solution, le médicament ne sera tout simplement pas converti en petites particules, donc l’effet thérapeutique ne sera pas atteint.
  • productivité du travail. En termes simples, cela signifie combien d’aérosol est produit en une minute. Il est logique que vous choisissiez des appareils à hautes performances. Ceci est particulièrement important lors du traitement de jeunes enfants, car ils n’aiment pas les procédures longues.
  • volume résiduel. Il est important de comprendre qu’en raison des caractéristiques techniques de l’appareil, toutes les solutions médicamenteuses ne sont pas converties en petites particules. C’est-à-dire qu’il s’avère qu’une certaine quantité de solution médicamenteuse est simplement perdue. Mais on ne peut pas en dire autant des nébuliseurs à mailles, car ils n’ont tout simplement pas de volume résiduel, ce qui est économiquement avantageux.

En ce qui concerne le volume résiduel, alors vous pouvez opter pour un petit truc. Lorsque le médicament s’évapore, versez une solution saline dans l’appareil.

De ce fait, vous réduirez considérablement le volume résiduel, mais la procédure sera plus longue.

Est-il possible de se passer d’un nébuliseur?

En principe, les nébuliseurs peuvent être en réalité une méthode améliorée de traitement avec des bassins ordinaires, sur lesquels une personne est recouverte d’une serviette et traitée. Si vous avez un rhume de temps en temps, vous pouvez utiliser cette méthode ancienne et éprouvée.

Toutefois, en ce qui concerne la propension à des pathologies respiratoires obstructives et prolongées, ainsi qu’en cas de complications après une infection, il est préférable de ne pas épargner de l’argent et d’acheter l’appareil.

Chaque type de nébuliseur est doté de ses propres caractéristiques structurelles. Par conséquent, toutes les solutions médicamenteuses ne conviennent pas pour le même appareil. Parlons des solutions les plus souvent préconisées par les experts:

  • agents mucolytiques. Les mucolytiques ne peuvent pas être utilisés avec un appareil à ultrasons, ils conviennent aux compresseurs et aux nébuliseurs à mailles.
  • les substances alcalines peuvent être utilisées en toute sécurité pour tous les nébuliseurs
  • les solutions à effet antibactérien ne peuvent pas non plus être utilisées pour le type à ultrasons, mais elles conviennent aux deux autres variétés
  • quant aux bronchodilatateurs, ils peuvent être utilisés avec n’importe quel inhalateur
  • Les glucocorticoïdes sont également utilisés pour tous les nébuliseurs.

Comment conduire l’inhalation

Les enfants ont généralement très peur de toutes les procédures médicales, et en particulier de tout appareil, vous devez donc tout faire pour que l’enfant soit calme et ne craigne pas.

N’oubliez pas de suivre les règles de base lors de l’utilisation d’un inhalateur:

  • jamais après le repas
  • pendant l’inhalation ne parlez pas
  • devrait respirer par le nez à travers un masque spécial, équipé d’un inhalateur, si vous avez des maladies des voies respiratoires supérieures
  • si le processus est abaissé et a atteint la gorge, la respiration doit également être effectuée avec un masque, mais la bouche peut respirer et expirer.
  • si la maladie a atteint les parties inférieures du système respiratoire, la fonction respiratoire doit être effectuée à l’aide d’un tube
  • l’inhalation ne doit pas être effectuée avec des décoctions à base de plantes, car le mécanisme de l’inhalateur lui-même peut s’encrasser et se détériorer
  • La procédure est effectuée strictement en position assise.
  • utilisation devrait être exclusivement drogue fraîche. Il est préférable de préparer l’outil immédiatement avant la procédure, mais si cela n’est pas possible, le médicament peut être conservé au réfrigérateur pendant deux semaines au maximum.
  • afin de remplir le dispositif avec une solution pour inhalation, il est nécessaire d’utiliser uniquement une seringue et une aiguille stériles
  • Une solution saline ou de l’eau distillée peut être utilisée comme solvant. L’eau du robinet ne peut pas être utilisée même si elle a été filtrée.
  • la procédure dure de cinq à dix minutes
  • après la procédure, il est nécessaire de rincer le visage, la bouche et le nez à l’eau claire
  • vous ne pouvez pas fumer plus tôt qu’une heure après avoir mangé et la nourriture ne devrait pas être prise avant trente minutes.

Donc, pour résumer les principaux avantages des procédures d’inhalation:

  • effet immédiat et rapide sur le foyer inflammatoire
  • la substance pénétrante n’est pratiquement pas absorbée par le système circulatoire
  • pas d’effets secondaires
  • fort pouvoir de pénétration
  • la capacité d’utiliser de tels médicaments, petites particules qui ne peuvent être obtenues qu’avec un inhalateur spécial
  • la formation de mucus et de crachats est améliorée, ce qui permet à une toux sèche de devenir humide
  • le processus de guérison s’accélère
  • L’intervention est réalisée chez des patients de tous âges et même pendant la période d’exacerbation de la maladie.

Caractéristiques de l’inhalation pendant la grossesse

Contrairement aux inhalations à la vapeur, l’utilisation d’un nébuliseur est non seulement efficace, mais surtout sûre et fiable.

Les femmes enceintes peuvent utiliser les médicaments suivants:

  • herbes médicinales
  • solutions antiseptiques
  • mucolytiques
  • expectorants.

Ainsi, si votre enfant souffre d’infections respiratoires fréquentes, un dispositif tel qu’un nébuliseur est un composant obligatoire de votre trousse de premiers soins à domicile. L’appareil peut atteindre les parties inférieures du système respiratoire, améliorant ainsi l’effet thérapeutique. N’oubliez pas que vous ne pouvez pas utiliser de solutions d’huile!

Et la dernière chose: pour éviter que les enfants n’aient peur, montrez-vous toujours que c’est une procédure, alors tout sera calme et le traitement produira le meilleur effet.

О admin

x

Check Also

Que faire avec un bouchon de liège dans l’oreille: comment le retirer soi-même à la maison

Chaque personne au moins une fois dans sa vie rencontre des sensations désagréables dans les ...

Traitement de la pharyngite: comment traiter, comment guérir rapidement, les médicaments et les médicaments

La pharyngite est une maladie assez commune et survient souvent sans signes d’infection visibles. Par ...