Главная 7 Maladies d'estomac 7 Mezim avec HB (allaitement maternel) et lactation

Mezim avec HB (allaitement maternel) et lactation

Très souvent, il y a des situations où il y a une gêne dans l’estomac et l’estomac. Parfois, il y a la diarrhée ou, au contraire, la constipation.

Pendant les vacances, beaucoup de gens mangent à une table riche et savoureuse, ce qui provoque une sensation de lourdeur et de douleur. Il est inhérent aux adultes et aux enfants, à la population masculine et à la population féminine.

Ce malheur n’évite pas non plus les jeunes mères pendant l’allaitement.

Le corps commence à réagir à une forte alimentation à sa manière. Le pancréas ne fait pas face à la production d’enzymes actives, de sorte que les aliments commencent à stagner dans le corps.

L’absence de ses propres enzymes conduit à un processus long et inapproprié de digestion des aliments et d’absorption de substances à travers les parois de l’intestin grêle.

En conséquence, des symptômes tels que ballonnements, augmentation de la flatulence, etc. peuvent être observés.Le système digestif se détériore et il faut du temps pour récupérer.

Lorsqu’il contacte la clinique, un gastro-entérologue peut demander à une femme allaitée de prendre la préparation enzymatique mezim ou son analogue: pancréatine, créon, festif, vestal, etc.

Quel est mezim

Mezim désigne des médicaments qui peuvent améliorer la digestion, soulager la formation de gaz dans les intestins et éliminer la lourdeur de l’estomac. Le médicament contient des enzymes actives qui aident le pancréas à fonctionner, comblant ainsi le manque de ses propres enzymes produites par le corps.

Lorsque vous recevez mezim, le système digestif commence à accélérer les processus, les aliments sont digérés plus rapidement et les nutriments, les oligo-éléments et les vitamines sont absorbés plus activement.

Mezim pendant l’allaitement

Mezim est vendu en pharmacie sans ordonnance. Aucune étude spéciale n’a été menée chez les femmes pendant l’allaitement. Il est donc impossible d’affirmer que mezim est totalement sans danger.

Il faut toujours se rappeler que chaque organisme a ses propres caractéristiques individuelles, qui peuvent apparaître différemment dans la même situation. Par exemple, pour la mère, Mezim pendant l’allaitement sera efficace et l’enfant pourrait ressentir et développer une allergie si le médicament n’est pas pris correctement.

En plus de la pancréatine, mezim contient des substances supplémentaires. Ils n’affecteront pas la santé de la mère et de l’enfant.

Le médicament est considéré comme sûr à une seule dose. Lorsqu’il y a des troubles réguliers dans le fonctionnement du système digestif avec une nutrition adéquate, une femme devrait consulter un gastro-entérologue pour obtenir de l’aide.

Après les échographies et les endoscopies effectuées, le médecin établira un diagnostic et prescrira le traitement approprié.

Quand le docteur prescrit mezim pour HB

Dans la nature, mezim peut faire face à des maladies et à des conditions. Ceux-ci comprennent:

  • maladies inflammatoires de la vésicule biliaire, du foie et d’autres organes gastro-intestinaux de nature chronique
  • fibrose kystique
  • mal manger
  • manger des aliments qui contiennent de la graisse en grande quantité
  • immobilité
  • ablation partielle de l’estomac
  • la période postopératoire pendant la radiothérapie des organes gastro-intestinaux, lorsque la constipation ou la diarrhée peut survenir
  • une période de deux jours à la veille d’un examen des organes internes par rayons X.

Surdosage et effets secondaires de mezim

Si la mezyme était fausse, la mère qui allaite peut remarquer des changements dans son corps. Mezim est un agent enzymatique, mais il appartient aux médicaments. Par conséquent, lorsqu’il est pris, des effets secondaires peuvent apparaître: nausée, diarrhée, ballonnements et inconfort général.

En cas de surdosage du médicament, la mère ou l’enfant peut ressentir:

  • réaction allergique se manifestant par une éruption cutanée, des démangeaisons de la peau sur différentes parties du corps, des troubles respiratoires, l’apparition d’un essoufflement
  • en suspendant le contenu dans le plasma sanguin ou dans l’urine d’acide urique, cela peut avoir des conséquences tragiques et des maladies graves (l’état est typique avec une forte surdose de médicament)
  • nausée
  • violation de la chaise (diarrhée, constipation).

Mezim et autres drogues

La réception conjointe de mezim avec d’autres médicaments ne peut être prescrite que par un médecin. Il existe des outils qui inhibent le travail de l’enzyme. Les médicaments antiacides contiennent des sels de calcium et de magnésium, qui réduisent l’efficacité de mezyme.

Dans ces cas, vous devriez augmenter le dosage de l’enzyme.

Il y a des médicaments qui empêchent le mezim. Ce sont des substances contenant du fer.

Lorsque combiné avec les mèmes peut développer une anémie avec les symptômes correspondants. Cette perturbation se produit parce que mezim empêche la digestion de la glande dans l’intestin en quantité suffisante.

Pour une mère qui allaite, cela est important car, après la naissance, le pourcentage de fer dans le sang est réduit et la plupart des femmes se voient prescrire des médicaments contenant du fer (par exemple, sorbifer, sulfate ferreux).

Recommandations pour prendre mezim pour les femmes pendant la période de GW

Quand une femme qui allaite prend mezim, vous devez avoir confiance en la sécurité et en l’efficacité du médicament. Le médicament ne sera pas dangereux pour l’enfant et aidera la mère seulement si vous l’utilisez, en suivant des conseils simples.

  1. Si la mère a décidé de prendre une pilule toute seule, sans consulter un médecin, cela peut être fait de manière ponctuelle. La réception constante de mezime n’est possible qu’en cas de besoin urgent. La prescription, la prescription d’un traitement et la posologie du médicament ne peuvent être prescrits que par un médecin lors de l’examen d’une femme et lors de la découverte de certains écarts dans l’état de santé de la patiente.
  2. Prenez mezim devrait immédiatement après avoir nourri l’enfant. Ensuite, l’effet bénéfique des enzymes actives affectera le corps de la femme. Sinon, la substance pénètre dans le lait, à partir de celui-ci – dans le corps du bébé. Et cela ne produira d’effet ni pour la mère, ni pour l’enfant.
  3. Avant d’allaiter, vous devriez extraire du lait qui ne profitera pas au nouveau-né. Il est recommandé de nourrir le nourrisson trois heures après avoir pris la pilule.
  4. Après l’allaitement, il reste du lait. Après avoir bu un comprimé, il est recommandé de décanter le lait et d’alléger le lait.
  5. Si le médicament fermenté est pris tel que prescrit par un médecin, et non une fois, il est nécessaire de surveiller l’état du nouveau-né. Lorsque le comportement de l’enfant change, vous devez arrêter de prendre le médicament et consulter un médecin pour obtenir de l’aide et des conseils.
  6. Dans le traitement de mezyme, il est important de suivre scrupuleusement toutes les recommandations du médecin, une nutrition adéquate et la routine quotidienne. Pour restaurer la microflore intestinale et normaliser les selles, il convient de manger de la grenade, du pain noir rassis, du riz. La nourriture doit être équilibrée et la nourriture non grasse.
  7. Prenez le mezim nécessaire en mangeant. Lorsque le comprimé est mâché, les substances actives peuvent corroder la muqueuse buccale. Dans cette situation, vous pouvez accumuler vous-même un nouveau problème sans résoudre l’ancien. Par conséquent, le comprimé doit être avalé, lavé avec de l’eau ordinaire à température ambiante. Il est interdit de boire le médicament avec d’autres liquides: jus, compote, café, etc.
  8. Dans les cinq minutes après avoir avalé la pilule ne peut pas aller au lit (prendre une position horizontale). En position couchée, le mezim va commencer à se dissoudre dans l’œsophage. Le médicament doit pénétrer dans l’estomac, puis dans l’intestin grêle, où il aidera le corps à résoudre le problème.

Pour que la chaise soit normale et que l’estomac ne soit pas bouffi, il est important que les jeunes mères fassent des exercices le matin. Une petite charge sportive sur tout le corps et des exercices élémentaires l’amèneront à un ton qui aidera à faire face au problème de la formation de gaz dans l’intestin.

Et si vous faites des exercices à l’air frais à n’importe quel moment de l’année, cela augmentera l’immunité et aidera à durcir le corps. Seulement pendant la période hivernale, vous devez vous habiller plus chaudement et garder votre poitrine au chaud afin de ne pas la refroidir, en raison de complications telles qu’une mastite, etc.

Avec une seule dose, un ou deux comprimés sont généralement avalés.

Si la santé d’une jeune mère a des problèmes qui ont conduit à la prise de médicaments, notamment de mezime, vous devez vous abstenir d’allaiter le nouveau-né.

Cette condition temporaire durera une à deux semaines, en fonction du traitement. Pendant cette période, il est préférable de nourrir l’enfant avec le mélange.

Les magasins pour enfants offrent actuellement un assez grand choix d’aliments qui conviendront à tous les enfants.

Les mélanges et les céréales sont tellement équilibrés qu’ils peuvent remplacer le lait maternel par ses vitamines et ses micro-éléments pendant un moment. Une consultation sur la nutrition peut être obtenue auprès du pédiatre sur le site auquel le bébé est attaché.

Conclusion

Avant de prendre mezim au cours de l’allaitement, une femme devrait consulter un médecin pour obtenir des conseils afin que la mère et l’enfant n’entraînent pas d’effets secondaires du médicament. Rappelez-vous: la santé et la condition de son bébé dépendent de la santé de la mère.

О admin

x

Check Also

Mezim – effets secondaires

Au cours de toute maladie des médecins des substances médicinales. Selon leur ordonnance, un patient ...

Pancréatine avec allaitement maternel (HB) et allaitement

La grossesse et l’allaitement semblent être la meilleure période dans la vie d’une femme. Cependant, ...